Leipzig Tourismus und Marketing GmbH

Augustusplatz 9, D-04109 Leipzig
 
Date: 09.12.2016

La culture des salons de thé

 

 
 
 
 
 
 
 
 
   
Meilleurs
prix du jour
 
 
 
 
Vous êtes ici:  Decouvrir Leipzig    Gastronomie    La culture des salons de thé
 
 
 
 

La culture des salons de thé

On appelle les habitants de Leipzig les « Kaffeesachsen » (Saxons consommateurs de café) : ce surnom nous en dit long sur leur amour pour cette boisson orientale. Ce n’est donc pas une surprise si, dès 1695, les salons de thé de la ville des foires étaient des lieux de rencontre populaires. De nos jours, cette tradition se perpétue dans un certain nombre de cafés historiques du centre-ville et de nouveaux salons de thé la font revivre. Parmi les noms les plus célèbres figurent le salon « Zum Arabischen Coffe Baum » et le Kaffeehaus Riquet, le Café Corso et le Café Kandler.
 
 
Lire la suite : Die Kaffeesachsen (les Saxons consommateurs de café)
 
 
 
 
 

Zum Arabischen Coffe Baum

Le « Coffe Baum » est l'un « temples du café » les plus anciens d'Europe conservé dans son état d'origine. En 1717, Johann Lehmann acheta une maison dans la Fleischergasse et l'a transforma en salon de thé. Un an après sa mort en 1720, sa veuve l'a rouverte sous le nom de « Zum Arabischen Coffe Baum ».

Le troisième étage abrite aujourd'hui un musée du café qui comporte l'une des collections les plus importantes du monde. Plus de 500 objets sélectionnés sont exposés dans 15 salles, ils relatent 300 ans d'histoire du café et de civilisation saxonne.

Parmi des torréfacteurs de table et des moulins à café de différentes époques, un torréfacteur d'échantillons dernier cri est la grande attraction. La sculpture de grès au-dessus de la porte d’entrée est très célèbre. Elle représente un Turc ottoman avec une grande cafetière, qui sert une tasse de café à Cupidon, et symbolise la rencontre de l'Occident chrétien avec l'Orient musulman.
 
 
Contact